Eleison Comments

Les Fruits de Maria Valtorta

By Eleison Comments in Les Commentaires Eleison on février 29, 2020

image_pdfPDFimage_printPrint

<p>J&#233;sus-Christ n&#8217;a jamais attendu de ses brebis qu&#8217;elles soient f&#233;rues de th&#233;ologie et encore moins qu&#8217;elles pr&#233;tendent l&#8217;&#234;tre. Notre Seigneur voulait simplement, au cas o&#249; quelqu&#8217;un ou quelque chose causait quelque trouble, qu&#8217; elles aient suffisamment de bon sens pour juger la chose &#224; ses fruits. &#171;&#160;C&#8217;est &#224; leurs fruits que vous les reconna&#238;trez&#160;&#187; &#8211; Mt VII, 15&#8211;20. Aujourd&#8217;hui, les &#339;uvres de Maria Valtorta (mystique c&#233;libataire italienne, 1897&#8211;1961), demeurent tr&#232;s controvers&#233;es, particuli&#232;rement son <i>Po&#232;me de l&#8217;Homme-Dieu</i> (1943&#8211;1947). Ses d&#233;fenseurs se montrent tout aussi enthousiastes que ses critiques sont violents. Alors&#160;: quels sont les fruits&#160;? L&#8217;&#233;diteur de ces &#171;&#160;Commentaires&#160;&#187; ayant re&#231;u un r&#233;cent t&#233;moignage &#224; ce sujet, voudrait vous en faire part, dans une version adapt&#233;e &#224; cette publication.</p><p><i>Permettez-moi de partager avec vous mon &#233;tonnement sur </i>Le Po&#232;me de l&#8217;Homme-Dieu<i> de Maria Valtorta. J&#8217;ai lu patiemment les dix volumes de cette &#339;uvre ; j&#8217;ai discut&#233; avec l&#8217;&#233;diteur et avec des auteurs qui soutiennent Maria Valtorta. Je vous ai d&#233;j&#224; entendu citer cette mystique italienne en priv&#233;. Mais, suite &#224; l&#8217;attaque du Po&#232;me par l&#8217;abb&#233; H. et &#224; sa stigmatisation par la Fraternit&#233; Saint Pie X, j&#8217;ai retard&#233; de quelque dix ans ma lecture de cet ouvrage. C&#8217;est la Providence qui m&#8217;a finalement remis entre les mains un exemplaire de cette version tr&#232;s d&#233;taill&#233;e de l&#8217;&#201;vangile, ainsi qu&#8217;une biographie de Maria Valtorta ; j&#8217;ai lu tout cela avec attention, crayon &#224; la main, pour prendre des notes. Apr&#232;s cinq mois de dur labeur, j&#8217;ai pu constater avec surprise combien ces dix livres sont orthodoxes et combien ils ont fait de bien &#224; mon &#226;me ainsi qu&#8217;&#224; toute ma famille.</i></p><p><i>Certains Dominicains condamnent l&#8217;ouvrage. Je le regrette. L&#8217;ont-ils vraiment lu&#160;? J&#8217;ai comme l&#8217;impression qu&#8217;il est tabou d&#8217;en parler ouvertement. J&#8217;ai aussi tout &#233;tudi&#233; sur la fa&#231;on dont l&#8217;&#339;uvre a vu le jour (elle a &#233;t&#233; approuv&#233;e par Pie XII), et je trouve injuste la fa&#231;on dont les Traditionnalistes jugent et condamnent cette belle &#226;me victime. Leurs critiques m&#8217;inqui&#232;tent pour eux, car ces r&#233;v&#233;lations peuvent vraiment venir de Notre Seigneur et &#234;tre destin&#233;es &#224; notre temps.</i></p><p><i>Les anciens num&#233;ros de vos &#171;&#160;Commentaires&#160;&#187; des ann&#233;es 2011 et 2012 sur le</i> Po&#232;me <i>ont &#233;t&#233; pour moi une v&#233;ritable consolation, car j&#8217;avais l&#8217;impression de commettre une faute en utilisant quotidiennement, pour nourrir mon &#226;me, &#171;&#160;L&#8217;&#201;vangile tel qu&#8217;il m&#8217;a &#233;t&#233; r&#233;v&#233;l&#233;&#160;&#187;</i> (autre titre du Po&#232;me)<i>. Nous nous sommes procur&#233; diff&#233;rentes versions de cette vie monumentale de J&#233;sus&#160;: non seulement les dix volumes complets pour adultes, mais aussi des livres d&#8217;images tr&#232;s bien con&#231;us pour enfants &#224; partir de huit ans, et une version simplifi&#233;e pour les jeunes &#224; partir de 13 ans. Toute la famille se trouve ainsi unie autour de ces pages lumineuses sur l&#8217;Homme-Dieu, sur ses relations avec le monde, avec sa M&#232;re, et, sp&#233;cialement pour notre propre &#233;poque, sur sa relation avec Judas Iscariote. Les rapports qu&#8217;Il entretenait avec les onze autres Ap&#244;tres, les saintes femmes et ses ennemis sont tout aussi &#233;difiants.</i></p><p><i>Cela nous aide &#224; comprendre aujourd&#8217;hui la Passion de l&#8217;&#201;glise. Elle est en train de souffrir et mourir entre les mains de ses propres ministres. Le caract&#232;re moderne et lib&#233;ral de Judas, tra&#238;tre au sein de l&#8217;&#201;glise, tel que le d&#233;peint le Po&#232;me, peut utilement &#234;tre compar&#233; &#224; celui de nos eccl&#233;siastiques conciliaires, mais aussi, disons-le, avec ce &#171;&#160;chr&#233;tien&#160;&#187; lib&#233;ral qui sommeille en chacun de nous. Car en effet, le drame actuel se d&#233;roule non seulement &#224; la t&#234;te de l&#8217;&#201;glise mais aussi dans et &#224; travers les familles qui abandonnent la lutte, au lieu de vivre selon l&#8217;&#201;vangile exactement comme il a &#233;t&#233; r&#233;v&#233;l&#233; &#224; Maria Valtorta&#160;.&#160;.&#160;.</i> (Fin du t&#233;moignage du lecteur).</p><p>En conclusion, si le <i>Po&#232;me de l&#8217;Homme-Dieu</i> de Maria Valtorta est tellement controvers&#233;, il n&#8217;a pourtant pas besoin de l&#8217;&#232;tre. Pourquoi&#160;? Parce que, d&#8217;une part, l&#8217;ouvrage n&#8217;a point l&#8217;autorit&#233; des quatre &#201;vangiles ni de la Sainte &#201;criture&#160;; il n&#8217;a point &#233;t&#233; d&#233;clar&#233; authentique par l&#8217;&#201;glise&#160;; il n&#8217;est point n&#233;cessaire au salut, et il n&#8217;est point du go&#251;t de tous les catholiques s&#233;rieux. Et aucun catholique sain d&#8217;esprit ne contestera aucun de ces points. Mais par ailleurs, tout comme pour le Linceul de Turin ou la <i>tilma</i> de Notre-Dame de Guadalupe, les preuves &#233;tonnantes de l&#8217;authenticit&#233; du <i>Po&#232;me</i> semblent seulement s&#8217;accro&#238;tre avec le temps&#160;; l&#8217;ouvrage a permis &#224; d&#8217;innombrables &#226;mes de s&#8217;engager dans la voie spirituelle de la conversion ou du perfectionnement en vue du salut. Et il a &#233;t&#233; chaudement recommand&#233; et approuv&#233; par de nombreux catholiques dignes de foi, y compris par des &#233;v&#234;ques et des th&#233;ologiens &#233;minents. Comme l&#8217;a dit Pie XII &#224; propos du <i>Po&#232;me</i>, <i>&#171;&#160;Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende&#160;&#187;.</i></p><p>Kyrie eleison.</p>