31 Raisons

31 Raisons posted in Les Commentaires Eleison on mars 27, 2021

image_pdfPDFimage_printPrint

Un rabbin israélien vient de faire sur Internet la recension de 31 raisons pour ne pas se faire “vacciner” contre le fameux Covid. Qu’il nous soit permis d’adresser à ce rabbin toutes nos félicitations pour son bon sens ! Pour présenter toutes ses raisons sur une seule feuille, nous sommes obligés de les abréger :

1 Il ne s’agit nullement d’un vaccin, procurant par définition l’immunité, mais d’un traitement médical offrant simplement une certaine protection contre un virus. Je n’ai besoin d’aucun traitement médical pour une maladie que je n’ai pas.

2 Les grandes entreprises pharmaceutiques, les institutions politiques et médicales et les médias ont conspiré pour baptiser cela un “vaccin” afin de tromper l’opinion. Je refuse d’avoir à faire quoi que ce soit avec de telles manipulations malhonnêtes.

3 Les avantages présumés du traitement médical sont minimes et ne seraient de toute façon que de courte durée. Mais les autorités parlent déjà de rendre la vaccination obligatoire et de renouveler les injections. Au demeurant, plusieurs produits sûrs pouvent être proposés. Pour moi, c’est  : Non merci !

4 Je peux me protéger contre un virus simplement en renforçant naturellement mon système immunitaire. En cas de besoin, on peut combattre l’infection en prenant des vitamines ou des médicaments ayant fait leur preuve, comme l’ivermectine et l’hydroxychloroquine.

5 Les autorités ne sauraient affirmer que leur “vaccin” est sûr, puisque les effets à long terme ne pourront être connus que dans de nombreuses années. Je ne leur fais donc pas confiance. Je ne veux pas faire partie de leur traitement.

6 Si les choses devaient mal tourner, il est prévu que ni les grandes entreprises pharmaceutiques, ni les politiciens responsables du “vaccin” ne seront juridiquement tenus pour responsables ni ne pourront être poursuivis. Ils ne prennent donc aucun risque. C’est pourquoi je ne risquerai pas non plus ma santé.

7 Le Premier ministre israélien a publiquement admis qu’Israël servait de laboratoire mondial pour ce “vaccin” expérimental. Or, je n’ai aucune envie de servir de cobaye.

8 Pour accepter un “vaccin” pour les Israéliens, Israël a également accepté de partager les résultats avec la société pharmaceutique étrangère concernée. Pour ma part, je n’ai jamais rien accepté de tel. Je ne contribuerai donc pas à cette entreprise plus que louche.

9 Les dirigeants et les membres du conseil d’administration de Pfizer (société produisant le “vaccin”) ont déclaré qu’eux-mêmes n’avaient pas été “vaccinés” avec leur propre produit, – “pour ne pas passer avant tout le monde” – excuse ridicule !

10 Les grands médias acceptent sans coup férir cette excuse ridicule. Ils font même l’éloge des dirigeants de Pfizer pour leur abnégation. Puisqu’ils nous prennent pour des imbéciles, aucun d’eux ne m’inspire confiance.

11 Bill Gates affirme que les vaccins sont essentiels à la survie de l’espèce humaine. Or, il veut dépeupler la planète, mais je note que lui n’a pas été “vacciné”. A tout ce que propose Bill Gates, j’oppose un net et franc : « non, merci » !

12 Les avis de l’Establishment ont toujours unanimement fait chorus pour encourager la promotion du “vaccin”. Or, ils ont montré qu’ils étaient menteurs et manipulateurs. Je ne mettrai donc pas en jeu mon bien-être personnel, alors que la validité de tels jugements pose un réel problème.

13, Pour promouvoir ce “vaccin”, nous assistons à une campagne de marketing effrénée, sans précédent dans toute l’histoire. Une telle publicité serait déjà inconvenante pour n’importe quel traitement médical, mais que faut-il en penser alors qu’il s’agit d’un traitement entièrement nouveau  ? Cela détermine en moi une ferme attitude de rejet.

14 Les masses suivent docilement, créant même une émulation pour qu’il en soit ainsi. Il y a là quelque chose d’alarmant et de malsain.

15 Toute personne qui s’oppose au “vaccin” est intimidée, calomniée, ridiculisée, censurée, ostracisée, menacée et renvoyée de son emploi. Je préfèrerai toujours faire confiance à ces personnes courageuses, plutôt qu’à l’opinion de l’Établissement.

16 C’est la plus grande expérience médicale de toute l’histoire de la race humaine.

17 Cependant, on minimise drastiquement le fait qu’il ne s’agit que d’une expérience.

18 Si les gens savaient ce qui se passe réellement, très peu d’entre eux accepteraient de participer.

19 Les autorités médicales ne disent rien de tout cela. Ils sont corrompus. Je n’ai aucune confiance dans leur médication.

20 Une telle pression pour “vacciner” viole toute l’éthique médicale et les droits démocratiques. Ne comptez donc pas sur mon appui !

21 Le gouvernement américain est en train de classifier tous les dossiers de “vaccins” pour 30 ans. Qu’est-ce qu’ils veulent nous cacher ?

22 Pourquoi partagent-ils ces dossiers avec des sociétés étrangères mais pas avec leurs propres citoyens ? Je fiche le camp !

23 Les autorités enrôlent toutes sortes de personnes pour harceler ceux qui ne participent pas. De quel droit  ?

24 Parmi les personnes de ma connaissance qui se sont fait “vacciner”, aucune n’a sérieusement étudié la question au préalable. Je me méfie des sectes.

25 La Big Pharma est connue pour pousser ses produits, même en cas d’évidente contre-indication.

26 D’horribles tragédies nous sont racontées, l’une aprês l’autre. Cependant personne n’en prend note, parce qu’on explique qu’il ne s’agit que de malheureux concours de circonstances. Pour ma part, je ne souhaite nullement être la prochaine victime d’une “fâcheuse coïncidence”.

27 Personne n’a le droit d’insinuer qu’un décès est lié à une “vaccination” effectuée antérieurement. Pour quelle raison pratique-t-on l’omerta ?

28 Je trouve répugnant ce culte religieux dont on entoure cette histoire de “vaccin”.

29 Mon médecin me harcèle pour obtenir de moi que je me fasse “vacciner”. Mais il ne me dit rien sur les effets indésirables.

30 Tout cela est misérable. Je vais faire confiance à Dieu, au discernement et aux instincts naturels dont il m’a doté.

31 Cette histoire sent vraiment mauvais, d’un bout à l’autre.

Kyrie Eleison